dimanche 8 mai 2011

Finalisation du proto ...

Après pas mal de km de tests, le proto de l'avertisseur de radar a encore bénéficié de quelques modifications.

Pêle-mêle:

  • C'est bien parti pour rester sur un avertisseur de radar à base de buzzer: les LED obligeaient de jeter un oeil permanent pour savoir s'il y avait un risque. Le buzzer prévient désormais de la manière suivante:
    1 bip: avertisseur de radar fixe
    2 bips: avertisseur de radar mobile
    3 bips: avertisseur de radar feu

    Il y a une petite inversion dans l'ordre des radar depuis mon dernier billet. La raison est purement pratique: dans la majorité des cas, j'ai affaire soit à des radar fixe, soit à des radar feux. Distinguer 3 bips d'1 seul est plus simple de que 2.
    J'ai par ailleurs franchement allégé la base de données concernant ces foutus radar mobiles, sinon l'avertisseur n'arrête pas de sonner. En plus, comme je ne fais pas franchement d'excès de vitesse, ça ne me sert pas à grand chose (d'autant que les radar mobiles sont plus tolérants en terme d'excès de vitesse ...)

  • L'avertisseur de radar émet un son sous certaines conditions:
    - il faut rouler (à plus de 7km/h)
    - il faut s'approcher du radar
    - il faut être dans l'axe du radar (à + ou - 10° près, ce qui pourrait bien être revu à la baisse si ça sonne de trop)
    - il faut être à moins de 500m d'un radar feu, et à moins de 1000m d'un radar fixe ou mobile

    Pb résiduel: un radar fixé situé sur une route parallèle à moins de 1000 mètres provoquera une alerte. Il faudrait rajouter un contrôle sur le relèvement

  • Pour améliorer les performances sur l'Ile de France (où il y a pas mal de radar), la base de données à été séparée en 2.

  • Pour permettre de mettre à jour les caps des radar sans trop se prendre la tête, tous les radar "croisés" sur la route sont sauvegardés dans un fichier, avec le cap GPS.
Voilà pour les dernières news ... bientôt le code !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires ...